Proportion de personnes ayant reçu des services à domicile posthospitaliers du CLSC selon le sexe, l'âge et certaines caractéristiques liées à la santé, population de 65 ans et plus ayant reçu au moins un service hospitalier, Québec et régions sociosanitaires

Note(s) :

Proportion de personnes ayant reçu des services à domicile posthospitaliers du CLSC selon le sexe, l'âge et certaines caractéristiques liées à la santé, population de 65 ans et plus ayant reçu au moins un service hospitalier :

  • Le test global du Khi-deux (avec ajustement de Satterthwaite) est un test d’indépendance entre la variable d’analyse et la variable de croisement. Lorsque le seuil du test d’indépendance (lettre « P » dans le tableau) est inférieur à 0,05, le lien est significatif (au seuil de 5 %) entre la variable d’analyse et la variable de croisement.
  • Seulement lorsque le test global du Khi-deux est significatif (P < 0,05), des intervalles de confiance disjoints pour deux modalités d’une variable de croisement indiquent un écart significatif entre ces deux modalités.
  • P = n.d. : "P" non déterminé.
  • L’intervalle de confiance (à 95 %) permet de définir la précision des estimations obtenues. Ainsi, pour 95 échantillons sur 100 pris dans la population visée, les intervalles incluront la vraie valeur du paramètre recherché.
  • (-) ou (+) : Valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du reste du Québec au seuil de 5 %.
  • * : Coefficient de variation entre 15 % et 25 % interpréter avec prudence.
    ** : Coefficient de variation supérieur à 25 % estimation imprécise fournie à titre indicatif seulement.

Dénominateur :
  • Population de 65 ans et plus : Population vivant dans un ménage privé ou dans un ménage collectif non institutionnel.
  • Ayant reçu au moins un service hospitalier : Service hospitalier reçu au cours d'une période de 12 mois (au moins un parmi : consultation à l'urgence, hospitalisation ou chirurgie d'un jour).

Définition(s) :
  • Services à domicile posthospitaliers du CLSC : Utilisation des services à domicile du CLSC à la suite du dernier (seul) service hospitalier (les personnes dont le dernier (seul) service hospitalier reçu est une consultation à l’urgence suivie d’une hospitalisation sont classées dans la catégorie « hospitalisation ») reçu au cours d’une période de 12 mois chez les personnes ayant reçu au moins un service hospitalier. Cet indicateur général tient compte des deux types de services à domicile documentés dans l’EQLAV qui font aussi l’objet d’indicateurs spécifiques : 1) les soins de santé à domicile, par exemple des prises de sang et des changements de pansements ou des traitements, et 2) l’aide à domicile, par exemple l’aide pour les soins personnels comme se laver, s’habiller ou manger ou encore pour les tâches domestiques comme préparer les repas, faire de l’entretien ménager. Une personne peut avoir reçu plus d'un type de services à domicile posthospitaliers du CLSC.
  • Type de service hospitalier : Une personne peut avoir utilisé plus d’un type de service hospitalier au cours de la période de référence. Chaque service peut également avoir été reçu à plus d’une occasion.
    • Consultation à l’urgence : Consultation d’un médecin à l’urgence d’un hôpital au moins une fois au cours d’une période de 12 mois. Cet indicateur ne tient pas compte des fois où la personne s’est présentée à l’urgence mais est repartie avant d’avoir vu un médecin.
    • Hospitalisation : Par hospitalisation, on entend avoir passé au moins une nuit dans une chambre d'hôpital au moins une fois au cours d’une période de 12 mois.
  • Chirurgie d’un jour : Chirurgie ayant lieu dans une salle d’opération d’un hôpital ou d’une clinique médicale mais qui ne nécessite pas d’y passer la nuit au moins une fois au cours d'une période de 12 mois.
  • Incapacité : Indicateur de l’état de santé défini à partir de questions portant sur les difficultés à réaliser certaines activités quotidiennes en raison d’un état ou d’un problème de santé de longue durée (6 mois ou plus). Cela inclut les difficultés liées à l’audition, à la vision, à la parole, à la mobilité ou à l’agilité de même que les limitations d’activités en raison d’un problème de mémoire, d’un trouble d’apprentissage, de déficience intellectuelle ou de trouble envahissant du développement, d’un trouble de nature psychologique ou encore d’un problème de santé physique de nature indéterminée.
  • Gravité de l’incapacité : Indice mesurant le degré de gravité de l’incapacité. La mesure tient compte à la fois de la fréquence (nombre d’activités pour lesquelles la personne déclare une incapacité) et de l’intensité de l’incapacité (le fait d’être totalement ou partiellement incapable de pratiquer une activité donnée). Cet indice permet de distinguer trois niveaux d’incapacité (incapacité légère, incapacité modérée et incapacité grave). L’indice de gravité de l’incapacité permet de qualifier celle-ci dans son ensemble selon ces trois niveaux mais ne permet pas de le faire pour chacun des types d’incapacité. Cet indice est présenté selon quatre catégories (sans incapacité, incapacité légère, incapacité modérée, incapacité grave) et permet de classer l’ensemble des personnes selon la présence ou non d’une incapacité et la gravité de l’incapacité. Pour plus de détails sur l’indice de gravité de l’incapacité, voir la section 2.2.1 du Volume 1 de cette enquête.
  • Nombre de problèmes de santé de longue durée : Indicateur de l’état de santé défini à partir d’une série de questions portant sur des problèmes de santé physique ou mentale qui durent depuis au moins six mois ou qui pourraient durer six mois ou plus. Ces problèmes déclarés doivent avoir été diagnostiqués par un médecin, nécessiter un suivi médical et impliquer la prise de médicaments sur une base régulière, requérir des traitements ou demander le maintien de bonnes habitudes de vie. Les blessures dues à un accident (accident de la route, blessure au travail, blessure sportive, autres blessures) ou à des mouvements répétitifs (comme une fracture ou une tendinite) et les problèmes qui en découlent sont exclus.

Enquête québécoise sur les limitations d'activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011 (EQLAV)
Méthodologie et description de la population visée, Volume 1
Utilisation des services de santé et des services sociaux par les personnes de 65 ans et plus, Volume 3
Cahier technique et questionnaire (à venir)

Source(s) : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Enquête québécoise sur les limitations d'activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011 (EQLAV).
Compilation(s) : Institut de la statistique du Québec (ISQ).

24 juillet 2020