Soldes migratoires avec chacune des régions administratives selon le grand groupe d'âge, MRC du Québec (classées par régions administratives)

Notes :

1. Selon les nouvelles limites territoriales des régions administratives entrées en vigueur le 28 juillet 2021. À cette date, les MRC de La Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi ont changé de région administrative, passant de la Montérégie à l’Estrie. Pour l'ensemble des régions et des MRC, les soldes résultant des échanges migratoires avec l'Estrie et la Montérégie des années 2001-2002 à 2019-2020 ont été révisés pour tenir compte de ce changement et assurer la comparabilité dans le temps.

2. Selon la dénomination et le découpage des MRC géographiques. La version géographique des MRC comprend les MRC au sens juridique et les territoires équivalents (TE) à une MRC de même que les communautés amérindiennes et les villages nordiques situés dans le périmètre des MRC ou qui constituent des TE.

3. Le solde migratoire d'une MRC avec sa propre région indique les pertes ou les gains nets que cette MRC enregistre dans ses échanges migratoires avec les autres MRC de sa région.

L'arrondissement des données peut amener un léger écart entre une valeur inscrite et une valeur calculée avec les données du tableau (somme, différence, pourcentage).

Source : Institut de la statistique du Québec (ISQ), exploitation du Fichier d'inscription des personnes assurées (FIPA) de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).
Mise à jour : 13 janvier 2022